Nouvelle année, nouveau départ, nouveau RHIEN

jeudi 13 janvier 2011

Bonjour à toutes et à tous !

Tout d’abord, permettez moi de vous souhaiter une très bonne année 2011 ainsi que mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année. Je vous souhaite de la santé, du bonheur et du courage pour commencer, continuer, ou finir tous vos projets.

En parlant de projets, je vous avais dit que je reviendrais sur toutes les petites choses que l’on vous prépare et auxquelles on est prêts à vous associer :).

Pour commencer, un gros changement dans l’organisation technique du réseau se prépare : nous avons maintenant un serveur bien à nous pour héberger tous les services de l’association. Certains d’entre vous en ont peut-être déjà entendu parler si vous trainez sur IRC. La bête se prénomme « Void » (comme le vide en anglais). C’est un peu une image : pendant trop longtemps, le vide a habité le RHIEN, et maintenant il faut remplir cette machine avec plein de trucs intéressants et utiles, donc remplir le vide. C’est tout un symbole qui va nous encourager à aller de l’avant, à être productifs et inventifs. Je vois déjà d’ici les remarques qu’on peut nous faire sur l’utilisation d’un serveur : ça consomme, ça pollue, c’est centralisé, machin machin, c’est caca, booouuuuh... Mais en fait, ça n’entre pas tant que ça en collision avec nos principes. Les deux raisons principales sont simples : l’association doit être indépendante de ses membres (hébergeurs), et force est de constater actuellement que c’est difficile de contacter chaque hébergeur pour modifier telle ou telle information. Si en plus de nouvelles idées arrivent, il faut un lieu fixe pour les accueillir et une équipe fixe pour la maintenir.

Grâce à quelques contacts nous avons pu obtenir gratuitement une machine à la puissance respectable permettant d’amorcer le système. La place en datacenter (rassurez-vous, chez des gens gentils, compétents et pas intéressés uniquement par le profit comme peuvent l’être les gros du secteur) est actuellement en cours de négociation mais vous serez bien entendu informés lors de sa mise en service, car à l’heure actuelle ce n’est pas le cas. Il est, pour le moment, sagement posé dans mon appartement et n’est allumé que lorsque l’on travaille dessus (et oui, ça fait du bruit, ça consomme, ...). On y installe petit à petit les outils et les services qui feront tourner l’association et qui feront vivre le réseau.

En opposition avec l’idée du serveur centralisé, l’ensemble des informations des hébergeurs va se trouver totalement décentralisé. Suite à quelques discussions, la principale constatation sur le site du RHIEN a été la difficulté d’avoir des informations à jour parce que la remontée d’informations des hébergeurs n’est pas forcément systématique. Le RIH (Remontée des Informations Hébergeurs) est donc né de ce constat, toutes les informations seront donc fournies par l’hébergeur depuis son serveur. Le système est presque en place, ça fonctionne, les détails techniques seront bientôt disponibles.

Quelques discussions sur la liste de diffusion ont déjà commencées concernant la mise à disposition de l’expérience des hébergeurs. Au delà de la simple configuration des applications d’un serveur, c’est le choix même des applications qui va être le cœur de cet outil collaboratif. Une première enquête auprès de chaque hébergeur permettra de recenser les politiques de sécurité de chacun et les informations seront mutualisées au sein d’un wiki. Libre à tous de compléter / améliorer / discuter les différents points.

Une autre idée que nous avons eue pour animer le réseau et l’entraide est d’établir une liste (sur le wiki) des hébergeurs qui peuvent accueillir des services secondaires comme des serveurs DNS esclaves, des serveurs de mail secondaires, ou encore de la place pour faire des sauvegardes pour les plus chanceux. Ce serait une sorte de bourse d’échange de services afin de mettre à profit un surplus de puissance ou tout simplement pour rendre service. Personne n’est obligé d’y participer, mais plus il y aura de propositions, plus la cohésion entre les membres sera renforcée et plus les services que les hébergeurs seront capables de proposer seront complets et sûrs.

D’autres projets naissent progressivement. Certains sont intéressants, d’autres compliqués. La mise en place du serveur et des outils associés permettront d’en discuter plus en détails. Mais vous avez déjà une première vue de ce qui se prépare tranquillement mais sûrement. N’hésitez pas à apporter vos idées et commentaires ! Nous acceptons de ne pas être parfaits :) (quoique...).

Commentaires (0)

Retour aux nouvelles

 

RHIEN | CC-BY-SA | Flux rss RSS 2.0 | SPIP